[Critiques Françaises] [Critiques Anglo-saxones]

 
Critiques Francaises

Mad Movies - Stéphane Moïssakis
Si, dans un souci de cohérence, l'idée d'adopter la même structure narrative que le premier opus reste une décision frappée au coin du bon sens, il est évident que les enjeux de Reloaded, sur la simple base de ce résumé, dépassent donc de loin la "simplicité" de Matrix.

Objectif Cinéma - Romain Le Vern
(...) réussite intégrale à la fois sur la forme et le fond à laquelle viennent se greffer des idées folles et révolutionnaires (...), et surtout une poignée de scènes d'action toutes aussi inoubliables les unes que les autres.

Ciné Live - Jean-Paul Chaillet
Un déluge d'effets spéciaux, des envolées philosophiques et un Keanu Reeves au diapason font de ce film plus qu'un simple divertissement : le manifeste d'une certaine modernité du cinéma.

Chronic'art - Vincent Malausa
(...) ni tout à fait soufflant, ni vraiment en deçà du niveau attendu, c'est-à-dire, et de très loin, bien supérieur au niveau ambiant des blockbusters traditionnels.

Fluctuat.net - Manuel Merlet
Matrix reloaded ou comment sortir du piège de l'originalité à tout prix. Au défi de faire du nouveau avec ce qui se prétendait déjà original, Les frères Wachowski répondent par un film spectaculaire et plaisant. A condition d'apprécier les scènes d'actions bien filmées et d'oublier la bouillie mystique et philosophique qui leur sert d'alibi.

Cinopsis - Eric Van Cutsem
Face à cet extrémisme en effets spéciaux, on aurait pu avoir peur que les frères Wachowski en oublient complètement l'histoire fabuleuse qu'ils avaient inventée dans le premier opus et dont nous attendions tous la suite. Soyons rassurés, Neo poursuit sa vie virtuelle et réelle.

Zurban - Charlotte Lipinska
Un regret de taille: les réalisateurs sacrifient aux conventions romanesques, diluant le scénario dans l'eau de rose (scène d'amour torride comme un esquimau congelé...). La seule surprise vient de Lambert Wilson en dandy blasé vantant les mérites orgasmiques du chocolat. Les héros restent impassibles, lui est irrésistible.

Monsieur Cinéma - Olivier Pélisson
Mais les Wachowski n'ont pas retrouvé le mystère, l'ambiguïté et les démons intérieurs dans lesquels Neo se débattait il y a quatre ans. Les exploits priment et les séquences de bravoures existent, mais tout cela se noie dans un déluge d'effets parfois assommants.

L'Humanité - Michel Guilloux
On s'attendait à prendre notre mal en patience avant Matrix, The Revolution. Maintenant on redoute l'automne.

Télérama - Frédéric Strauss
Matrix avec des nouvelles munitions (traduction possible de reloaded) ? Oui, des balles à blanc. Car la cyber philosophie du film est devenue niaise aussi.

 

 Classement II-10
THE MATRIX RELOADED