Crew

Script
 

[Version originale] [Version Française]

The matrix reloaded script Version Originale (part 2)

 

...

Lock:
Les machines veulent contrôler nos systèmes défensifs, mais je suis persuadé qu’elles vont traverser certains pipe-lines afin de les contrôler. Ces points d'intersection sont cruciaux. Parce qu'ils me semblent vulnérables à une contre-attaque. Bien qu'on ai déjà suggéré que nous prenons le même type d'attaque depuis de nombreuses années j'exhorte le Conseil a comprendre la situation. C'est à un danger de mort qu'il va nous falloir faire face. Et faute d'agir en conséquence. Nous ne pourrons pas survivre.
Conseiller Dillard:
Commandant Lock, le Conseil est très conscient de la gravité de cette attaque. Vous êtes autorisés à préparer notre défense par tout les us et moyens nécessaires.
Lock:
Je remercie le Conseil.
Conseiller Dillard:
Veuillez toute fois nous dire si il y a eu des nouvelles en provenance du Nebuchadnezzar.
Lock:
Non, je n'ai eu aucune nouvelles, je regrette.
Conseiller West: Veuillez donc dépêcher un vaisseau afin de nous assurer du sort de l'élu.
Lock:
J'aimerai que ça soit possible Conseiller. Mais je ne crois pas que notre défense puisse se passer d'un autre vaisseau.
Conseiller West: Elle le fera, Commandant, s'il le faut.
Lock:
Mais un vaisseau mettrait plusieurs jours à trouver le Nebuchadnezzar.
Conseiller Dillard:
Envoyez-en deux.
Lock:
C'est de la folie.
Conseiller Hamann:
Doucement, Commandant.
Lock:
Pardonnez ma frustration, Conseiller. J'aimerai être capable de comprendre les choix du Conseil sur ce point.
Conseiller West: La compréhension n'est pas indispensable à la coopération.
Lock:
Si vous me demandez d'ordonner à deux de mes capitaines...
Conseiller Dillard:
Inutile de donner un tel ordre, les capitaines sont présents, ils peuvent répondre eux-mêmes. Le Conseil souhaite faire appel à 2 volontaires pour secourir le Nebuchadnezzar. Qui souhaite répondre à cet appel et apporter son secours?
Soren:
Le Capitaine Sorren du Vigilant répondra à l'appel du Conseil.
Conseiller Dillard:
Vous êtes au fait de la situation, Capitaine Sorren?
Soren:
Oui Madame.
Conseiller Dillard:
Merci Capitaine. Quelqu'un d'autre?
Bane/Smith:
Capitaine, on devrait se porter volontaire.
Malachi:
Quoi, ça va pas, t'es malade?
Ballard:
Bouclez-là Bane, ou c'est moi qui vous bouclerai.
Conseiller Dillard:
Il n'y a personne d'autre?
Lock:
Il n'est jamais facile de risquer sa vie en particulier si on ne sait pas pour quelle raison.
Niobe:
Le Capitaine Niobe répondra à l'appel du Conseil.
Lock:
Quoi?
Conseiller Dillard:
Merci Capitaine Niobe. Commandant Lock vous avez reçu un ordre. La séance est levée, Messieurs.
Lock:
Niobe qu'est-ce que tu comptes faire?
Niobe:
Ce que je pourrais.
Lock:
Pourquoi?
Niobe:
Parce que certaines choses ne changeront jamais, Jason. Et d'autres changent.

Morpheus:
Tu vois quelque chose Neo?
Neo:
C'est étrange, le code semble différent.
Morpheus:
Il est crypté?
Neo:
Possible.
Trinity:
Et c'est bon pour nous ou mauvais pour nous?
Neo:
On dirait qu'ils ont piégés tous les étages avec des explosifs.
Trinity:
Mauvais pour nous.
Morpheus:
On y va.
Maître d'hôtel:
Puis-je vous aider?
Morpheus:
Oui, nous voudrions parler au Mérovingien.
Maître d'hôtel:
Oh, bien entendu. Le Mérovingien vous attend. Veuillez me suivre.

Le Mérovingien:
Ah ah, le voilà enfin. Quelle chance. Neo, l'élu en personne. N'est-ce pas? Et le légendaire Morpheus. Et Trinity bien sur, si belle qu'elle me fait souffrir. Quel honneur pour moi, on ne parle que de vous. Je vous en prie, voici ma femme, Perséphone. Quelque chose à manger? A boire? Hm hm, ce ne sont hélas que des ersatz. Comme tant de choses ici. Afin de préserver les apparences.
Neo:
Non, sans façon.
Le Mérovingien:
Oui je comprends. Qui a le temps? Qui a le temps? Mais si personne ne prenait son temps, comment ferait-on pour avoir du temps? Château Haut-Brion 1959, magnifique bouquet. J'adore le vin français. Tout comme j'aime la langue française. J'ai testé toutes les langues, j'ai une faiblesse pour le français. C'est une langue merveilleuse. J'aime notamment les jurons français. Nom de Dieu de putain de bordel de merde de saloperies de connards d'enculés de ta mère. Vous voyez, c'est aussi jouissif que de se torcher le cul avec de la soie. J'adore ça.
Morpheus:
Vous savez pourquoi nous sommes là.
Le Mérovingien:
Hm... Je suis un trafiquant de l'information. Tout ce que je peux savoir, je le sais. La vraie question est : savez-vous vous-même pourquoi vous êtes ici?
Morpheus:
Nous sommes à la recherche du Maître des clés.
Le Mérovingien:
Ah oui bien entendu, c'est vrai, le Maître des clés. Mais là n'est pas la raison, là n'est pas le pourquoi. Le Maître des clés lui même lui même par nature n'est qu'un moyen, ce n'est pas une fin. Par conséquent, rechercher cet homme revient à chercher le moyen de faire ... quoi?
Neo:
Vous connaissez la réponse à cette question.
Le Mérovingien:
Oui mais vous? Vous le croyez mais ce n'est pas le cas. Vous êtes ici parce qu'on va a envoyés ici. On vous a ordonné de venir ici. Et vous avez obéi. [Rire] Ce qui est bien sur la loi universelle. Voyez-vous, il y a une seule et unique constante. Une seule règle d'or, une seule et unique vérité absolue : la causalité. Action, réaction. Cause et effet.
Morpheus:
Toute chose commence par un choix.
Le Mérovingien:
Non! Faux. Le choix n'est rien qu'une illusion créée pour séparer ceux qui ont le pouvoir de ceux qui ne l'ont pas. Regarder, cette femme. Mon Dieu, mon Dieu, regardez-là. Affectant chaque personne autours d'elle. Si, si voyante, si bourgeoise, si emmerdante. Mais voyez. Regardez, je lui ai fait porter un dessert. Un dessert très particulier. C'est moi qui l'ai conçu. Il commence en toute simplicité. Chaque ligne du programme créant un nouvel effet. Tout comme euh, le poésie. D'abord ... une bouffée de chaleur, son coeur palpite. Vous le sentez n'est-ce pas Neo? Elle n'arrive pas à comprendre pourquoi. Est-ce que c'est le vin? Non. C'est quoi alors? Quelle peut être la raison? Très vite ça n'a plus d'importance. Très vite le pourquoi et la raison s'évanouissent et tout ce qui importe c'est cette félicité elle-même. Telle est la vraie nature de l'univers. On lutte contre elle, on la combat, on la renie, mais ce n'est qu'un faux-semblant. C'est illusoire. Sous notre apparence d'équilibre. La vérité c'est que nous sommes complètement ... hors de contrôle. La causalité, pas moyen d'y échapper. Nous y sommes à jamais asservi. Notre seul espoir, notre seule paix consiste à le comprendre. A comprendre le pourquoi. Pourquoi? Voilà ce qui nous sépare d'eux. Ce qui vous distingue de moi. Pourquoi est la vraie seule source de pouvoir. Sans lui vous êtes paralysés. Et c'est ainsi que vous venez vers moi. Sans pourquoi. Donc sans pouvoir. Rien qu'un maillon de la chaîne. Mais n'ayez crainte, je sais que vous êtes tous des champions pour obéir aux ordres et je vais donc vous dire ce qu'il faut faire. Repartez et transmettez ce message à la voyante : elle arrive bientôt à la fin du compte à rebours. A présent j'ai vraiment du travail et je vais donc vous dire Adieu et Goodbye.
Neo:
Ce n'est pas terminé.
Le Mérovingien:
Oh si, ça l'est. J'ai emprisonné le Maître des clés et je ne vois aucune raison de vous le livrer. No reason at all.
Perséphone:
Où est-ce que vous allez?
Le Mérovingien:
Je vous en prie My Darling. Je vous l'ai déjà dit. Nous sommes tous victimes de la causalité. Chaque fois que je bois trop de vin, il faut que je pisse. Cause et effet. Au revoir.
Trinity:
Touche moi et ta main ne touchera plus jamais rien.

Neo:
C'est pas ce qu'on espérait.
Morpheus:
Et tu es certain que l'Oracle ne t'a rien dit d'autre?
Neo:
Ouais.
Trinity:
Y a ptêtre un truc qu'on a mal fait.
Neo:
Ou qu'on a oublié de faire.
Morpheus:
Non, ce qui est fait est fait et ça n'aurait pas pu se passer différemment.
Neo:
Comment le sais-tu?
Morpheus:
Nous en sommes sortis vivants.
Perséphone:
Si vous voulez voir le Maître, suivez-moi. Dehors. J'en ai plein le dos d'entendre toutes ses foutaises. Continuellement. Bouffon, mégalo. Il y a bien longtemps, quand nous sommes arrivés, c'était très différent, il était très différent, tout à fait comme vous. Je vous donnerai ce que vous voulez, mais vous devrez me donner quelque chose.
Neo:
Quoi?
Perséphone:
Un baiser.
Trinity:
Je vous demande pardon ?
Perséphone:
Je veux que vous m'embrassiez comme vous l'embrasseriez elle.
Neo:
Pourquoi?
Perséphone:
Vous l'aimez, elle vous aime, ça crève les yeux. C'est un sentiment que j'ai ressenti il y a fort longtemps. J'aimerai m'en souvenir. Je voudrais y goûter. C'est tout. Y goûter seulement.
Trinity:
Goûtez donc plutôt à ça.
Morpheus:
Trinity!
Perséphone:
Tant d'émotions pour une si petite demande. Ce n'est qu'un baiser.
Neo:
Pourquoi vous ferait-on confiance?
Perséphone:
Si je ne vous conduis pas jusqu'au Maître des clés, elle n'aura qu'à me tuer.
Neo:
Très bien.
Perséphone:
Mais il va falloir me faire croire que je suis elle.
Neo:
Très bien.
Perséphone:
Minable. Tant pis.
Neo:
Attendez. Allons-y.
Perséphone:
Hmmm, oui. C'est ça. Je vous envie beaucoup, mais une telle chose n'est pas faite pour durer. Venez avec moi.

Link:
Encore!
Perséphone:
Tout va bien messieurs, ils sont avec moi. Ces jeunes gens travaillent pour mon mari. Ils font tous son sale boulot. Des vrais pros, très loyaux. N'est-ce pas mes petits?
Caïn et Abel:
Oui Maîtresse.
Perséphone:
Ils viennent d'une version plus ancienne de la Matrice. Mais comme tant d'autres à l'époque, ils causaient plus de problèmes qu'ils n'en résolvaient. Mon mari les a sauvés parce qu'ils sont notoirement difficiles à éliminer. Combien de personnes ont des pistolets avec des balles en argent? Tu peux te précipiter au restaurant et dire à mon époux ce que je viens de faire ou rester sur place et mourir. Il est dans les toilettes des dames. Vite.

Neo:
Je m'appelle Neo.
Le Maître des clés:
Je suis le Maître des clés. Je vous attendais.

Le Mérovingien:
Oh, my God, mon Dieu, Perséphone. Comment avez-vous pu oser? Vous m'avez trahi. Nom de Dieu de putain de bordel de saloperie de couille de merde.
Perséphone:
Cause et effet mon trésor.
Le Mérovingien:
Cause? Rien ne peut causer une chose pareille. Mais quelle cause?
Perséphone:
Comment quelle cause? Parlez-moi du rouge à lèvre que vous portez?
Le Mérovingien:
Rouge à lèvre? Rouge à lèvre? Oh oh oh, mais quelle est donc cette ineptie, ma femme. Mais je n'ai pas de rouge à lèvre.
Perséphone:
Elle n'embrassait pas votre bouche, mon ange.
Le Mérovingien:
Aïe aïe aïe aïe aïe aïe ma femme, ma femme, this is nothing, c'est rien, c'est rien du tout. Ce n'est qu'un jeu, rien de plus, un simple divertissement.
Perséphone:
Alors ça aussi? Amusez-vous.
Le Mérovingien:
Très bien. Très bien. Voyons voir où ça va nous conduire. Vous deux, capturez le Maître.
Trinity:
Ça c'est très fort.
Le Maître des clés:
Je n'y retournais pas.
Neo:
Je vais m'occuper d'eux.
Le Mérovingien:
Vous occuper de nous. Vous allez vous occuper de nous? Sachez que vos prédécesseurs avaient un peu plus de respect. Ok, vous avez du talent. Tuez-le. ... Vous voyez, ce n'est qu'un humain. ... Putain de merde, ma femme, vous causerez ma perte. Je vous en donne ma parole mon garçon, vous pouvez me croire, j'ai survécu à vos prédécesseurs et je vous survivrai aussi.

Trinity:
Mais où est-ce que vous allez?
Le Maître des clés:
Une issue, il y a toujours une issue. Fermez vite.

Twin 1:
On peut ptêtre y aller?
Le Maître des clés:
Courez !
Twin 2:
A notre tour maintenant. Vous nous le paierez.
Twin 1:
Il est comme neuf.
Twin 2:
Lâchez votre arme.

Morpheus:
Reste avec lui.
Trinity:
Qu'est ce que tu fais de Neo?
Morpheus:
Il s'en sortira.
Trinity:
Montez derrière.

Neo:
Oh merde.
Link:
Opérateur.
Neo:
Link, où je suis?
Link:
Je sais que tu vas pas me croire mais t'es en pleine montagne.
Neo:
Vraiment?
Link:
Et j'en ai pour un moment à te trouver une sortie. Merde!
Neo:
Quoi?
Link:
Les doubles-machins en ont après Morpheus et Trinity et je peux pas les évacuer.
Neo:
Où sont-ils?
Link:
En centre-ville, à 900 bornes au sud.

Link:
Opérateur.
Morpheus:
Fait nous sortir de là.
Link:
Ce ne sera pas facile Monsieur.
Morpheus:
Je sais, on est dans le réseau central.
Link:
Oui Monsieur. Il y a une seule sortie à proximité, la passerelle Winslow.
Morpheus:
Après la bretelle?
Link:
Oui Monsieur.
Morpheus:
Très bien, on y va.
Link:
Mais je dois vous avertir. Oh merde, derrière vous attention!
Link:
Ils vont faire feux.
Morpheus:
Baissez-vous!
Trinity:
On s'accroche!
Link:
Oh c'est en train de merder à vitesse grand V.
Morpheus:
Est-ce que tu vois ce qu'il se passe?
Link:
Oui Monsieur. Il y a un ordre de recherche. 8 voitures vous ont prit en chasse.
Morpheus:
Il y a une solution?
Link:
A droite.
Morpheus:
À droite, tourne!
Link:
Tout droit, et après la prochaine barrière, un tunnel vous amènera sur le Freeway.
Morpheus:
Comprit.
Link:
Est-ce que vous êtes sur, Monsieur, pour le Freeway? Je veux dire c'est dangereux, au bout de 14 de boulot je n'ai jamais vu...
Morpheus:
Link qu'est-ce que je t'ai dit?
Link:
Oui Monsieur, à vos ordres. Passerelle Winslow. Je serais pareil pour vous.
Morpheus:
Brave petit.
Trinity:
Tu m’as toujours dit de ne pas m'engager sur le Freeway.
Morpheus:
Oui, tu as raison.
Trinity:
Tu disais que c'était du suicide.
Morpheus:
Espérons seulement que j'ai eu tort.

Link:
Opérateur.
Niobe:
Link, c'est Niobe. On nous a envoyé pour vous ramener. Il faut que je parle à Morpheus.
Link:
Ça il a besoin de vous, c'est sur.
Niobe:
Où est-il?
Link:
Y a qu'à suivre les sirènes.

Le flic:
Je répète, ils approchent.
Agent Thompson:
Cette fois on les tient.
Agent Johnson:
L'exilé est la cible prioritaire.

Morpheus:
Fonce!
Twin 1:
Nous sommes très énervés.
Twin 2:
Oui nous le sommes.

Morpheus:
Trinity, fais-le sortir de là.
Trinity:
Suivez-moi.

Twin 1:
Ecrase-le.

Trinity:
Morpheus.
Link:
Il n'a rien, cassez-vous vite.
Trinity:
On y va. Télécharge-moi un programme pour démarrer une moto.
Link:
Aucun programme. Pour accélérer le vol de moto.
Trinity:
Attends. Annule-moi ça. Vous êtes très utile. Montez.

Agent Johnson:
Elle n'a pas d'importance.
Agent Thompson:
Retrouvez l'exilez.
Agent Johnson:
On les tient.
Le flic à la radio:
Agent Adam, répondez s'il vous plait.

Morpheus:
Baissez-vous.

Niobe:
J'te tiens.
Link:
Elle est douée.
Agen:
Vous ne nous êtes plus nécessaire.
Le Maître des clés:
Dans ce monde, on se contente d'accomplir sa mission.
Agen:
Dans ce cas, la votre se limite à une chose : la suppression.
Niobe:
Démoli ce conard.

Morpheus:
Neo, si tu es là, j'aurais besoin d'un coup de main.
Link:
C'est pas possible. ... Yess!! Yess!!

[Homme à Zion]
Mon commandant, nous avons confirmation de l'Icare. Les 2 premiers vaisseaux sont en places pour la contre-attaque.
Lock:
Bien. Elles progressent?
[Femme à Zion]:
Elles ont rencontré un gisement de fer, ici. Ça les a un peu ralenti.
Lock:
De combien?
[Femme à Zion]:
: Une heure, peut-être moins.
Lock:
Dans ce cas il leur reste un peu plus de 9 heures.
[Femme à Zion]:
: C'est exact.

Le Maître des clés:
Il y a un immeuble. Et dans cet immeuble, il y a un étage auquel ne conduit aucun ascenseur, ni aucune cage d'escalier. On y trouve une multitude de porte, qui conduisent vers de nombreux endroits. Des endroits bien cachés. Mais il y a une porte pas comme les autres. Il y a une porte qui conduit à la Source. Cet immeuble est protégé par un système de sécurité à toute épreuve. La moindre alarme déclenche la bombe.
Vector:
Bomb? La bombe? Il a dit bombe?
Le Maître des clés:
Mais comme tout les systèmes, il a un point faible, il a été conçu selon les mêmes règles que l'immeuble. Comme un système bâti sur un autre.
Morpheus:
L'électricité.
Le Maître des clés:
La défaillance de l'un ferait défaillir l'autre.
Niobe:
Pas d'électricité, pas d'alarme.
Ghost:
Faudrait faire disjoncter un pâté de maisons pour neutraliser un immeuble pareil.
Le Maître des clés:
Pas un pâté de maisons, 27.
Vector:
27 pâtés de maisons?
Le Maître des clés:
Il y a une centrale électrique, il faut la détruire.
Niobe:
Il y a probablement un système de secours.
Le Maître des clés:
Oui, il y a un dispositif d'urgence. Il faut accéder au coeur du réseau de communication. Il faut désactiver le dispositif de secours.
Soren:
Pourquoi vous avez besoin de nous? Neo peut les démolir plus facilement.
Le Maître des clés:
Le temps manquerait.
Niobe:
Pourquoi?
Le Maître des clés:
Quand la porte ne sera plus protégée, la connexion sera interrompue. Il faut en établir une qui remplace la première.
Ghost:
Et ça prendra combien de temps?
Le Maître des clés:
Très exactement 314 secondes. C'est la durée de vie de la fenêtre. Seul l'Elu pourra ouvrir. Et il ne pourra le faire que pendant cet intervalle.
Niobe:
Comment savez-vous tout ça?
Le Maître des clés:
Je le sais parcqu'il le faut. Telle est ma mission. Je ne suis ici que pour ça. Nous ne sommes tous ici que pour ça.

Trinity:
Neo, je sais que tu es préoccupé. Tu n'as pas besoin de me le dire. Je veux seulement que tu saches que je suis là.

Le Maître des clés:
Il faut marcher d'un seul pas.

Link:
Pourquoi pas?

Le Maître des clés:
Si un seul d'entre vous, tous échouent.

Morpheus:
A minuit il y a la relève des gardes de la sécurité des 2 bâtiments. A minuit, nous frapperons.

Garde 1:
Oh! Va roupiller chez toi.
Garde 2:
Pourquoi? Je suis payé pour le faire ici.

Jax:
On y est, ils sont entrés.
Axel:
Combien de temps tu crois?
Jax:
12 minutes.
Axel:
Oh merde!

Morpheus:
Durant toute notre vie, nous avons fait cette guerre. Ce soir je pense qu'on peut la finir. Ce soir n'est pas un accident. Il n'y a pas d'accident. Nous ne sommes pas venu ici par hasard. Je ne suis pas de ceux qui croient au hasard quand je vois 3 objectifs, 3 capitaines, 3 vaisseaux. Je n'y vois pas coïncidence. J'y vois providence, j'y vois promesse. Je suis convaincu que nous étions voués à venir ici. Que c'était là notre destinée. Je suis convaincu que cette nuit historique révélera à chacun d'entre nous le véritable sens de notre existence.

Neo:
J'aimerais te demander de faire quelque chose mais je ne sais pas comment.
Trinity:
Je te promets que si je le peux, je le ferais.
Neo:
Mais si je te demandais, quoi qu'il arrive, de ne pas t'en mêler, de rester hors de la Matrice.
Trinity:
Pourquoi?
Neo:
S'il te plait.
Trinity:
Très bien.

Morpheus:
Qu'est-ce qu'il y a Niobe?
Niobe:
Je suis navré Morpheus. Je n'arrête pas de penser si jamais tu avais tort, si jamais tout ça et la Prophétie c'était rien que des foutaises.
Morpheus:
Alors nous seront peut être tous mort demain matin. Mais en quoi serait-ce différent de n'importe quel autre jour? Ceci est une guerre, et nous sommes les soldats. La mort peut nous surprendre n'importe quand, n'importe où.

Axel:
En approche. En approche! En approche!

Morpheus:
Songez à présent à l'alternative, et si j'avais raison, et si la Prophétie était vraie. Et si demain, la guerre pouvait prendre fin. Ne serait-ce pas une bonne raison de se battre? Ne serait-ce pas une bonne raison de mourir?

Soren:
Combien?
Vector:
3 minutes.
Auxiliaire:
J'y suis presque.

Le Maître des clés:
C'est fait.

Trinity:
Trouve les autres.
Link:
J'ai Niobe en visuel. Ils ont déjà quitté la centrale.
Trinity:
Tu n'as pas Soren?
Link:
Là. Ils sont toujours à l'intérieur, mais...
Trinity:
Ils ne bougent pas.

Morpheus:
On y est, allons-y.

Trinity:
Contact Neo.
Link:
Je les ai perdu. Ils ont passé le portail.
Trinity:
Où en est la grille?
Link:
Tout est resté opérationnel. Le système de secours a déjà fait dériver l'alimentation. ... Nom de Dieu. Dès qu'ils ouvriront cette porte, ce sera terminé.
Trinity:
Ça ça me ferait mal.
Link:
Qu'est ce que tu ... Trinity!
Trinity:
J'ai pas l'intention de rester ici sans rien faire. Je ne vais pas attendre de les voir mourir.
Link:
Je te rappelle qu'il reste moins de 5 minutes.
Trinity:
En 5 minutes je peux anéantir ce putain de bâtiment.

Neo:
C'est encore loin?
Le Maître des clés:
Ici, juste ici.
Smith:
Je suis navré, ceci est un cul de sac.

Link:
C'est le piratage le plus naze de toute ma vie. ça vous avancera, c'est déjà ça. J'espère que vous avez des ailes. ... Opérateur.
Trinity:
J'y suis.
Link:
Il faut monter au 65ème.

Smith:
Vous avez l'air surpris de me voir encore, Monsieur Anderson. C'est là ce qui nous distingue l'un de l'autre. Moi, voyez-vous, je vous attendais.
Neo:
Vous voulez quoi Smith?
Smith:
Vous n'avez pas encore compris? Vous vous servez de tous vos muscles à l'exception du seul qui importe. Je veux la même chose que vous. En fait je veux tout.
Morpheus:
Y comprit une des balles de ce pistolet?
Smith:
Je vous en prie, tirez donc. Ce qu'il y a de remarquable à être moi, c'est qu'il y a tellement de moi.

Technicien salle informatique:
Oh putain, qu'est-ce qu'il s'est passé ici?
Garde salle informatique:
Restez où vous êtes ma petite dame.

Smith:
Faut de vous battre, rejoigniez-nous!
Neo:
Morpheus!

Link:
Toujours aucun signe d'eux. Je ne sais pas ce qu'ils font mais ils n'ont plus que 2 minutes. ... Une minute!
Trinity:
Plus vite, plus vite. Je t'en prie.

Les Smith:
Tuez-les.

Link:
Ils sont entrés, je le crois pas.

Le Maître des clés:
C'était ma mission, Morpheus. Cette porte vous ramènera chez vous. Vous trouverez la porte, faites vite Neo.

Link:
Trinity j'ai des déplacements hostiles dans ta direction.

L’Architecte:
Bonjour Neo.
Neo:
Qui êtes-vous?
L’Architecte:
Celui qu'on nomme l'Architecte. J'ai créé la Matrice. J'étais impatient de te voir. Tu as de nombreuses questions et bien que le passage ai altéré ta conscience tu demeure irrémédiablement humain. Certaines de mes réponses te seront pas conséquent excessives, mais pas toutes. Par corollaire, bien que ta première question puisse paraître la plus pertinente, il se pourrait bien que tu ignores qu'elle est aussi la plus hors de propos.
Neo:
Pourquoi suis-je ici?
L’Architecte:
Ta vie, est le reste d'une équation déséquilibrée, innerante à la programmation de la Matrice. Tu es l'éventualité d'une anomalie qu'en dépit de mes efforts les plus sincères j'ai été incapable d'éliminer de ce qui est par ailleurs une harmonie de précision mathématique. Quoi qu'elle demeure un fardeau dont tu veux t'affranchir, elle n'a rien de surprenant et peux donc obéir à des mesures de contrôle qui vous ont conduit inexorablement ... ici.
Neo:
Vous n'avez pas répondu à ma question.
L’Architecte:
Effectivement. Intéressant, tu as été plus rapide que les autres.
Neo TV:
Les autres? Combien sommes-nous? Je me tire, je me tire. Je me tire, je me tire.
L’Architecte:
La Matrice est plus vieille que tu ne le penses. Je préfère compter par paliers de l'émergence d'une anomalie à l'émergence suivante. Et avec toi nous en sommes à la 6ème version.
Neo TV:
Il y en avait 5 avant moi? Vous mentez, ce sont des conneries. 3 4 5 Vous mentez.
Neo:
Il n'y a que 2 explications possibles, ou personne ne me l'a dit, ou personne ne le sait.
L’Architecte:
Précisément. Comme tu l'as sans doute déjà déduit, l'anomalie est systémique. Créant des fluctuations dans les plus basiques des équations.
Neo TV:
Vous ne pouvez pas me contrôler. Putain! Je fais ce que je veux. Vous êtes mort. Je vais vous réduire en miettes? Je dis ce que je veux. Vous ne pouvez pas faire de moi ce que vous voulez.
Neo:
Le choix. Le problème c'est le choix.
L’Architecte:
La première Matrice que j'ai créé était parfaite. Une vraie oeuvre d'art, irréprochable, sublime. Un triomphe qui n'eut d'égal que son monumental échec. Sa chute inexorable m'apparaît à présent comme une conséquence de l'imperfection innérante à tout être humain. Je l'ai donc remanié. Selon votre évolution. Pour refléter plus fidèlement les diverses bizarreries de votre nature. J'ai cependant été frustré par un nouvel échec. J'ai compris par la suite que le succès m'échappait parce qu'il fallait un esprit inférieur au mien ou peut être bien, un esprit qui serait moins soumis à ces paramètres de perfection. C'est ainsi que la réponse fut trouvée par accident, par l'intuition d'un autre programme, initialement créé pour explorer certains aspects de la psyché humaine. Si moi je suis le père de la Matrice, elle en est indubitablement la mère.
Neo:
L’Oracle.
L’Architecte:
Voyons. Comme je le disais, elle est tombée sur une solution au près de 99% des sujets d'expérience acceptaient le programme tant qu'on leur permettait de choisir. Même s'ils n'avaient l'intuition de ce choix que dans leur subconscient profond. Même si cela fonctionnait c'était forcément fondamentalement déficient. Contribuant à créer l'exception confirmant la règle. L'anomalie systémique qu'il fallait empêcher de menacer le système lui-même. Par conséquent, tout ceux qui refusent le programme, mêmes minoritaires, sont pris en compte, parce qu'ils représentent une inquiétante probabilité de désastre.
Neo:
Il s'agit de Zion.
L’Architecte:
Tu es venu jusqu'ici parce que Zion est sur le point d'être détruite. Les êtres vivants qui l'habitent exterminés, et jusqu'à sont existence éradiquée.
Neo:
Conneries!
Neo TV:
Conneries!
L’Architecte:
Le dénis est la plus prévisible des réponses humaines. Mais, soit sur d'une chose, ce n'est pas un problème, c'est la 6ème fois que nous devons la détruire. Et nous avons apprit à le faire avec une étonnante efficacité. La fonction première de l'Elu est de retourner à la Source afin d'y disséminer temporairement le code qui te permet de réinstaller le programme d'origine. Après quoi, on te demandera de choisir dans la Matrice 23 individus : 16 femelles, 7 mâles, pour rebâtir Zion. Le refus de respecter ces paramètres aura pour conséquence un arrêt complet du système, un crash, tuant toutes personnes reliées à la Matrice, tout en n'empêchant pas l'extermination de Sion. Ce qui aura pour effet l'extinction définitive de la totalité de l'humanité.
Neo:
Jamais vous ne le permettrez. Vous avez besoin de l'homme pour survivre.
L’Architecte:
Il y a des niveaux de survie que nous sommes préparés à accepter. Toute fois le problème à résoudre est de savoir si tu es disposé à assumer la responsabilité de la mort de tous les êtres humains de ce monde. ... C'est intéressant de lire tes réactions. Tes 5 prédécesseurs étaient, à dessein, basés sur un prédicat similaire. Une affirmation conditionnelle destinée à instiller un profond attachement au reste de leur espèce et facilitant leur fonction première. Mais toutes leurs expériences se limita au niveau habituel. Alors que la tienne est beaucoup plus spécifique vis-à-vis de l'amour.
Neo:
Trinity.
L’Architecte:
A propos, elle est entrée dans la Matrice pour te sauver la vie au détriment de la sienne.
Neo:
Non.
L’Architecte:
Et voilà, nous en arrivons enfin au moment de vérité où tes défauts fondamentaux seront divulgués comme telle étant l'anomalie révélée comme étant à la fois un début, et une fin. Il y a 2 portes. Celle qui est sur ta droite conduit à la Source et au salut de Zion. Celle qui est sur ta gauche te ramène vers la Matrice, vers elle et vers la fin de ton espèce. Comme tu l'as dit justement, le problème c'est le choix. Mais nous savons déjà ce que tu vas faire, n'est-ce pas? Je vois déjà d'ici la réaction en chaîne. Les précurseurs chimiques indiquant la naissance d'une émotion spécifiquement créée pour outrepasser la logique et la raison. Une émotion qui te rend déjà aveugle aux vérités les plus simples et les plus évidentes. Elle est condamnée à mourir et tu es dans l'incapacité totale de la sauver. ... L'espoir, c'est la quintessence des illusions humaines, simultanément la source de votre plus grande force et de votre plus grande faiblesse.
Neo:
Si j'étais vous, je souhaiterais qu'on ne se revoie jamais.
L’Architecte:
Aucun risque.

Link:
Problème sérieux en vue, Monsieur.
Morpheus:
Oh non.

Morpheus:
Qu'est-ce que c'était?
Link:
Quoi que ce soit j'ai jamais rien vu quelque chose qui se déplace aussi vite. ... Oh putain, il l'a.

Trinity:
Neo, il le fallait.
Neo:
Je sais. La balle est restée à l'intérieur.
Morpheus:
Trinity, ne me lâche pas maintenant.
Trinity:
Excuse moi.
Neo:
Trinity! Trinity, je sais que tu peux m'entendre. Je te laisserais pas partir, je peux pas, t'en vas pas, je t'aime trop.
Link:
Alors là, je rêve.
Trinity:
Ça nous met à égalité.

Morpheus:
Je n'y comprend plus rien, tout a pourtant été fais comme il le fallait. Quand l'Elu atteignait la Source, la guerre devait finir.
Neo:
Dans 24 heures, elle sera terminée.
Morpheus:
Quoi?
Neo:
Si on ne fait pas quelque chose dans moins de 24 heures, Zion sera anéantie.
Link:
Quoi?
Trinity:
Comment tu le sais?
Neo:
Je viens d'être prévenu.
Morpheus:
Prévenu par qui?
Neo:
Aucune importance, je lui fais confiance.
Morpheus:
C'est impossible, la Prophétie...
Neo:
C'était un mensonge Morpheus, la Prophétie était un mensonge, l'Elu n'est pas là pour terminer quoi que ce soit. Ce n'était qu'un autre système de contrôle.
Morpheus:
Non, jamais je ne croirai ça.
Neo:
Mais tu l'as dit toi-même. Comment la Prophétie peut-elle être vraie si la guerre n'est pas finie? Je suis désolé, je sais que c'est difficile à entendre, mais je suis prêt à jurer que c'est vrai.
Trinity:
On fait quoi maintenant?
Neo:
Je ne sais pas.
Link:
Oh non… Qu’est ce qu’elles font?
Trinity:
Elles restent hors de portée de l’EMP
Neo:
C’est une bombe. Il faut qu’on s’en aille d’ici, tout de suite.

Morpheus:
Un rêve était né en moi. Et ce rêve vient de m’être enlevé.

Link:
Elles arrivent. Allons-nous en Morpheus.
Neo:
On n'y arrivera pas.
Trinity:
Il faut qu'on essaie. Tu viens?
Neo:
Il y a quelque chose de différent.
Trinity:
Quoi?
Neo:
Je les sens en moi.
Trinity:
Neo!
Morpheus:
Qu'est ce qui se passe?
Trinity:
Je n'en sais rien.
Link:
C'est le Marteau.

Maggie:
On dirait qu'il est dans le coma, mais les signes vitaux sont stables. Vous, ça va?
Trinity:
ça va.
Maggie:
Vous avez besoin de repos.
Trinity:
Non, je veux rester avec lui.

Roland:
Lock avait raison. Il a deviné que les machines couperaient l'alimentation à l'intérieur et à l'extérieur de Zion. Il se disait qu'une contre-attaque pourrait les surprendre. C'était prometteur. Je pensais qu'on avait une chance. Et il a fallu que quelqu'un foute la merde.
Colt:
Un EMP a été déclenché avant qu'on se mette en position.
Mauser:
5 bâtiments détruits sur le champ.
Colt:
Quand les machines ont traversé, ça a pas été une bataille, mais une boucherie.
Link:
C'était un accident? Un disfonctionnement quelconque?
AK: Personne ne le sait.
Roland:
Quelqu'un le sait.
Morpheus:
Qui?
Roland:
Dès que les machines en ont eu finis avec nous, elles ont recommencé à creuser. On est repassé vite fait à la recherche de survivant.
Link:
Y en avait un?
Roland:
Oui, un seul...

A suivre.