INTERVIEW
P AUL CHADWICK


 

Paul CHADWICK
Américain, 1957 auteur du storyline de Matrix online

Auteur de comics reconnu pour son oeuvre concrete , il est également scénariste et créateur du story board de peewee's big adventures de Tim Burton (le monde est petit ;--)

Interviews accordées à GAMESPOT et MATRIXGATE


Game spot: Parlez nous de la progression de l'intrigue du jeu. A quelle fréquence va t-elle avancer ?
Combien de fois peut-on s'attendre à des changements importants dans l'histoire ?

Paul Chadwick: Il y aura des cinématiques tous les 15 jours environ avec quelques retards comme cela arrive à chaque fois. Les missions vont changer, les précédentes deviendront obsolètes à cause de la progression de l'histoire. Bien sûr, les premières seront toujours disponibles pour acquérir les compétences, le matériel mais aussi pour orienter les nouveaux joueurs.

Mais ne vous inquiétez pas, The Matrix Online va vous donner de nombreuses occasions de combattre des adversaires.
Plusieurs fois par semaine un journal sera diponible dans des distributeurs (Clicquez leurs dessus, une pop-up apparaîtra sur la page d'accueil) Le truc, c'est que ce journal, The Sentinel, est écrit par les esprits connectés les "bluepills," ils n'en connaissent evidemment pas le but. Ainsi les articles impliquant les "blupills" (humains réveillés) combattant les "éxilés"(comme le Mérovingian) seront curieusement irrationnels comme écrits par des rédacteurs génés, journalistes dopés essayant d'adapter des choses iréelles à leurs vision concrête du monde. En tant que "redpills" les joueurs seront capables de lire entre les lignes de ce journal.

En plus de cela, nous avons décidé d'annoncer dans "the sentinel" et de créer des histoires thématiques en Parallèle de l'histoire globale du jeu.
Quand chaque nouvelle édition paraitra (seuleument 2 pages) les joueurs voudront éplucher chaque ligne avec leurs amis.

L'histoire va avancer de differentes manières et dans differents endroits Premièrement, les énigmes seront rencontrées au cours des missions, puis deviendront explicites dans les cinématiques. Elles pourront être également mis en évidence par l'envirronnement. Nous avons même truffé les décors du "mystère du jour" de mots en puzzle. Prétez attention aux graffitis, panneaux publicitaires et brochures se trouvant dans la rue ainsi qu'aux livres exposés dans les vitrines des librairies.

En fait il y a un texte de base rigide. Vous allez le lire et vous dire "bon qu'est que cela veut dire! Je me doutais que cela allait signifier quelque chose !!!"

Game spot: Quels détails exacts pouvez-vous révéler au sujet des plans du jeu. Nous savons, pour le moment, que le Mérovingien et ses comparses vont jouer un rôle plus important dans le jeu qu'ils n'avaient dans le film (ils seront une troisième faction, après Zion et les machines). Comment cette faction va rentrer dans l'histoire ? Va t-il y avoir une lutte de pouvoir entre elles ? Les joueurs vont ils y être impliqués ou avoir une influence sur elle ?

Paul Chadwick: Vous aurez besoin de faire un choix. Nous avons fait en sorte que les joueurs soient attirés par une organisation ou par une autre. Vous perdrez vos compétences et votre puissance si vous n'en faite pas l'usage necessaire. Vos amis peuvent joindre une autre faction pour comploter contre vous.

Les factions seront en désaccord. Pour progresser, vous devrez effectuer des missions où vous allez travailler pour votre organisation d'une manière stratégique. Arpenter le pavé en attendant de défier des adversaires ne va pas faire beaucoup progresser vos compétences et vos actifs. Ce système de combat "couplé" (qui va vous permettre le wire-fu et même le bullet time) requière le consentement. Donc vous ne pourrez que combattre des adversaires à force égale à la votre. Les petites nature doivent passer leur chemin (C'est ça mon plan quand je joue).

En ce qui concerne les développements de l'histoire, j'ai peur de ne pouvoir vous en révéler beaucoup "La paix et les personnes qui veulent la briser" est le thème qui nous a guidé. Il faut y ajouter "les choses, ce que font les intelligences artificielles pour la briser" Le Mérovingien n'est pas le seul éxilé a avoir un agenda secret.


MATRIX GATE: Quelle liberté vous a été donnée au niveau de la structure de l'histoire ? Y a t-il eu une limite établie par les frères Wachowski et leurs vision de l'histoire Matrix?

Paul Chadwick: C'est la vision des frères Wachowski. Ils ont passé 10 ans --au moins-- à réfléchir durement sur Matrix. Je vais vous donner un exemple. Je suis arrivé avec ce que j'avais écrit à propos de de l'arrière-histoire brillante de Morpheus. Ils ont lu et puis ont dit, "oh ouais, on avait ça dans notre script, ça été enlevé à cause de la durée. C'est la raison pour laquelle Cypher avait perdu la fois en Morpheus.” Il n'y a aucun angle qu'ils n'ont pas abordé et discuté probablement pendant toutes les années où ils ont été concentrés sur le sujet.
Les films ont rendu perplexe beaucoup de personnes, mais croyez moi, il y a une logique rigoureuse dans l'armature de cette hisoire.

Nous sommes heureux de servir cette vision qui a encore tant d'implications a explorer. Il y a 8 millions d'histoires supplémentaires qui vous attendent dans cette ville nue.

Quoi qu'il en soit, la matrice dépend toujours de cette convaincante illusion. Si les dormeurs– “Bluepills,” comme nous les appelons– s'arrêtent d'accepter cela, ils pourraient s'éveiller dans leurs pods comme Neo, devenir dingue, se noyer, ou mourir d'une autre manière. Le sytème pourrait crasher si un nombre trop important de personnes le faisait. Il y a donc une tension, en dépit de la trève entre les "Redpills" de Zion et la civilisation des machines. Etre trop exigeant pourrait tout ruiner !

et les humains adorent repousser les limites !

Traduction par code-matrix.net

 





INTERVIEW
PAUL CHADWICK