NEWSWEEK JAN 2003
2003 YEARS OF THE MATRIX
PRESSE




THE MATRIX MAKERS
NEWSWEEK - JAN 2003

DEVIN GORDON

Un an, deux films et une innovation dans la réalisation cinématographique.
Un regard exclusif sur les cenes des flms les plus chaud de 2003 !

 

L'atmosphère dans le Studios Warner Brothers de Burbank, California, est en général frénétique, mais un jeudi de novembre 2002 elle y était des plus élèctrifique ! Le blockbuster 2002 du studio, "Harry Potter et la Chambre des Secrets" allait sortir dans 8 jours, et presque tous les divisions du studio travaillaient d'arrache-pied pour le finir avant 14h30. Tout s'est arrété. Pendant les trente minutes suivantes car le petit magicien se préparait a laisser sa place à la Matrice.


Toute la matinée, une rumeur circulait dans les studios annoncant que le producteur Joel Silver allait visionner pour la première fois 20 minutes des 2 suites les plus attendues "The Matrix Reloaded" et "The Matrix Revolutions" qui toutes deux debarquerons dans les salles en 2003. A Hollywood, arriver en retard est la règle. A 14h25, le cinéma que Joel Silver avait réservé pour sa grande révélation recevait 35 dirigeants de la Warner et un journaliste de Newsweek. A 14h50, tous le monde était bouche Bée.
L'apogée de"Reloaded" est une longue course poursuite qui comme "Matrix" en 1999 revolutionnera le monde des effets visuels et la création des films d'action. Nos deux heros Trinity (Carrie Ann-Moss) et Morpheus (Laurence Fishburne) ont capturé un important pion dans la lutte contre les Machines: le Serrurier, un petit asiatique qui a accès àtoutes les portes du monde des Machines. Ils doivent maintenant le sortir de la Matrice et le ramener dans le monde réel, et le seul moyen est de passer par les lignes telephoniques classiques. La plus proche se trouve à quelques kilomètres près de l'autoroute. Le probleme est que, dans la Matrice, l'autoroute est le dernier endroit ou vous voulez être. L'endroit est bondé, c'est d'autant plus de corps dans lesquels les Agents peuvent apparaitre- chacun etant au volant d'un "missile guide." alors qu'ils foncent sur l'autoroute, Trinity rappelle a Morpheus "Tu as toujours dit de ne jamais prendre l'autoroute, tu as dit que c'etait du suicide." Morpheus sourit. "Esperons que j'ai tord" dit-il.
Cette sequence est sans aucun doute la plus audacieuse cote conception et le resultat est a couper le souffle. Excitant, non? Peu importe il faut le voir. On peut voir deux combats de kung-fu -une a l'arriere d'une cadillac, l'autre sur le toit d'un poid-lourd. Il y a aussi une poursuite en moto prise a contre sens sur l'autoroute et un nombre impressionnant de voitures demolies.Les fans apprecieront en particulier la sequence ou l'on voit un agent sauter d'une voiture a une autre les transformant au passage en pretzel. Bill Pope, producteur executif sur les 3 films, anonce, "cela va faire passer ‘The Fast and The Furious' pour ‘Le Lent et Le Stupide'."
Il y a quatre ans "The Matrix" est arrive de nul part et realise un profit de 171 millions de dollars aux Etats-Unis seulement -impressionnant pour un film interdit aux moins de 17 ans. Mais c'est son arrivee en DVD qui en a fait en phenomene mediatique, faisant de ce film le premier du genre a atteindre millions de copies vendus. Les fans ne se lassent de le revoir en decouvrant a chaque fois de nouveaux indices ou clin d'oeil, on comprend comment la conversation telephonique au debut du film fait presentir une trahison ou comment la teinte verte indique les scènes dans la Matrice et la teinte bleue celles qui se passent dans le monde reel. Les critiques, eux, remercient les realisaturs/auteurs Andy et Larry Wachowski d'apporter cette elegance et cette choreographie qui manquaient aux films d'action americans depuis Sam Pekinpah. Plus simplement, "The Matrix" est juste une histoire bien racontee. "J'ai entendu que les gens de ‘Star Wars' se vantaient de filmer des sequences qui etaient a 97% digital, ce qui pourrait expliquer que ces films n'aient aucune substance" dit John Gaeta, directeur des effets visuels sur les trois Matrix. "Ils ont prefere laisser de cote l'idee de profondeur pour se lancer dans la vague technologique. Cela nous a aide a nous concentrer sur notre philosophie: l'histoire est au entre de tout."
Les sequels ont ete tournees en Australie simultanement sur 270 jours étirés sur 2001 et 2002. Combines, leur cout s'eleve a plus de 300 millions de dollars - et probablement plus mais personne n'en parle. Le premier jeu de la franchise, intitule Enter the Matrix, sera en magasin le jour de la sortie de "Reloaded." Andy et Larry Wachowski sont aussi en train de travailler sur un DVD, prévu pour Juin, intitule "The Animatrix" réunissant neufs courts métrages qui rentrent parfaitement dans le monde de "Matrix." prenez note: l'anéee 2003 est l'année de "Matrix."
Jusqu'a aujourd'hui, les frères Wachowski ont pris un soin particulier pour garder "Reloaded" et "Revolutions" dans le plus grand secrets. Meme les acteurs avouent qu'ils n'ont vu que de quelques ebauches des films. Que diriez-vous si on vous revele quelques infos? ... "Reloaded" reprend l'histoire la ou on l'avait laisse. (Si vous ne voulez pas qu'on vous gache la suprise et preferez apprecier les suites de "Matrix" a leurs sorties, sauter le paragraphe suivant). Les machines ont fait une decouverte terrifiante: ils ont pu localise Zion, le dernier bastion humain, cache pres du coeur de la Terre. Leur plan est de creuser un tunnel et de lacher des milliers de sentinelles -les geantes pieuvres kamikazes du premier volet- pour enfermer Zion. Trouver le Serrurier est le dernier espoir pour la survie de la race humaine. Mais il est sous la protection de nouveaux vilains, plus connus sous le nom des Jumeaux, un duo mortel qui manient epees et peuvent disparaitre et reapparaitre comme des fantomes. Au fur et a mesure, nous decouvrons Niobe (Jada Pinkett Smith), une ancienne compagne de Morpheus, et Persephone (Monica Belluci), une mysterieus seductrice qui essaie de tenter Neo. Nous apprendrons aussi que la Matrice est en faite une ville geante qui fait dix fois la taille de New York. Et que la Matrice n'est pas complement mauvaise, mais qu il y a de surpuissantes machines qui ont ete depasse par des machines plus recentes, et plus impitoyable, et cela ne leur plait pas trop. Et bien sur, nous retrouverons notre machine preferee, l'Agent Smith, qui a appris a se dedouble comme un virus. Dans une scene de combat spectaculaire, nous verrons Neo affronter une centaine d'Agents Smith.
Et cela n'est que le deuxieme volet de la trilogie. (Toujours pour ceux qui ne veulent pas savoir, sautez encore un paragraphe). Quant a l'idee directrice de "Revolutions", elle est liee a l'issue finale de "Reloaded" alors nous ne devoilerons que les plus grandes lignes. On pourra dire que "Revolutions" est, du debut a la fin, une guerre totale entre les hommes et les machines. Contrairement a "Reloaded" qui se deroule essentiellement dans la Matrice, " Revolutions" prend place dans les ruines fumantes du monde reel. Joel Silver promet un combat sans pareil: une sequence de 17 minutes qui a coute pres de 45 millions de dollars, soit pres de 2/3 du budget du film original, "The Matrix."
Seuls 4 ou 5 autres directeurs peuvent persuader les studios de leur donner une telle somme -et ils ont tous fait plus de films que les freres Wachowskis. La trilogie "Matrix" mis a part, Larry, 37 ans, et Andy, 35 ans, ont fait seulement un autre film: l'intelligent "Bound" (1996), qu'ils ont fait juste pour prouver a Warner Bros. qu'ils etaient de taille pour diriger "The Matrix." Les freres Wachowski ont toujours eu en tete de faire des suites -"The Matrix" a ete concu pour etre une trilogie- mais ils ont toujours ete reticents a revenir susr le projet. Warner Bros accorda aux Wachowski le droit sur toutes mediatisations, y compris cet article. Joel Silver explique que les freres Wachoski veulent que les films parlent d'eux meme. Peut-etre. Mais les Wachowski prennent aussi un malin plaisir a entretenir le cote mysterieux de leur vie. La bio apparaissant sur le website de "Matrix" indique seulement que les deux freres ont travaille ensemble pendant 30 ans et se termine par "On sait peu de chose sur eux."





" En plus des décés il y a eu le 11 septembre. . ."




Silver à été choisi pour parler au nom des frères et c'est le meilleur choix qu'il pouvait y avoir. Le producteur, le titan Hollywoodien derrière la série des "Armes Fatales" est champion du monde de la causerie. Taquiné par ses employés pour sa tchatche. Il a répondu à une question de NEWSWEEK avec une réponse ne comptant pas moins de1.840-mots. (la question était, "pouvez vous me donner un exemple?" Ne demandez jamais cela à Joël Silver!) Malgre cela, il ne sait exliquer en quoi, " les garçons" comme il les appelle, sont différents.
Les acteurs et l'équipe du film insistent tous pour dire qu'ils ne sont pas un monstre à deux têtes. Quand ils doivent travailler ensemble sur un projet, ils reflechissent un moment et reviennent avec des idees qui de facons etranges se ressemblent. Les deux hommes consomment les livres comme l'air, Larry aime la philosophie tandis qu'Andy préfère la science-fiction. Larry aime le vin ; Andy préfère la bière. Andy est le plus arrangeant des deux ; "Larry est comme un guerrier de la jihad !" dit Bill Pope.
Si il y a une critique persistante concernant le travail des freres Wachowski, c'est que "The Matrix" n'est pas aussi original qu'il y parait -il semblerait que ce ne serait que le pastiche d'histoires plus sombres. Il y a du vrai et beaucoup de faux dans tout cela. Oui, "The Matrix" s'inspire de beaucoup d'influences, essentiellement des bandes dessinees, des mangas japonnais et graphiquement des films chinois de kung-fu. "Mais je pense que les gens ne comprennent pas l'art quand ils disent ce genre de chose" affirme Bill Pope. "Du moment que vous absorbez une influence, ce n'est plus la meme chose -si vous l'absorbez vraiment. Il y a un jargon cinematographique, et il est ouvert a tous."
Desormais, "The Matrix" est une source d'idees que tout le monde s'empresse de demonter. Les agences de pub savent que meme un simple rappel du film -musique, angle-camera, les lunettes- peuvent meme apres 4 ans vendre n'importe quoi de la voiture aux chaussures. Kym Barrett, costume designer sur "Matrix" se rappelle avoir vu un recent interview d'un styliste de mode, ou le reporter demandait au designer quels ont ete ses influences pour la saison. "Il a dit, ‘The Matrix' et je me suis mise a hurler," dit elle fierement. "D'habitude ce sont les films qui suivent la mode, et pas le contraire." Rien n'a ete plus utilise que le "bullet time," cet impressionant effet visuel ou la camera semble glisser autour d'un point central a ete repris dans "Droles de Dames" et parodie dans "Shrek" et "Scary Movie." Selon Joel Silver, les freres Wachowski ne semblaient pas etre deranges par ces copycats, mais tres vite ils se sont apercus que certains scenes de combats -comme celle de "Droles de Dames"- ont ete tourne exactement de la meme facon. "Alors ils ont decide de creer des images que personnes pourraient copier," affirma le producteur. "Il n'y a que deux facons de faire cela: le temps et l'argent."
La course poursuite sur l'autoroute a ete la premiere scene difficile a realiser, les freres Wachowski ont mis des mois avant de trouver l'endroit ideal. Les freres recherchaient pour leur autoroute une autouroute qui avait une atmosphere "maudite" pas etonnant que cela fut difficile la plupart des architectes urbains essaient d'eviter cette idee. Leur quete fut en vain. La solution qu'ils ont trouve est des plus originale: ils ont balance l'idee de tourner sur une autoroute deja existante et deciderent de construire la leur. En Fevrier 2001, ils ont engage une compagnie pour monter un circuit de 3 kilometres -comportant des panneaux de sorties,des rampes et des ponts -sur une ancienne basale militairea Alameda en Californie. A l'annonce du projet, les gens de la compagnie de construction sont tombes a genous. "Ils nous ont exactement dit ‘Nous ne faisons pas ce genre de chose'," se rapelle Grant Hill, producteur executif. "Ils n'arrivaient pas a croire que c'etait pour un film. Ils ont dit ‘Vous vous rendez compte du cout que cela comporte?'" Bonne reponse: 800 000 dollars par kilometre "Nous nous sommes regarde et avons dit ‘Ok, on peut faire ca'."
Apres 7 semaines de tournage sur l'autoroute, le tournage reprend àSydney pour un marathon de 270 jours -et juste apres tout s'effondra. Le 25 Aout 2001, Aaliyah qui avait ete choisie pour un des roles secondaires s'est tuee dans un accident d'avion. (Elle a ete remplacee par "Ali" Nona Gaye, la fille de Marvin Gaye.) Alors, un mois plus tard, Gloria Foster, qui jouait l'Oracle dans le film original et qui avait tourne quelques scenes de "Reloaded" mourut de la suite d'une complication de son diabete. "Notre plus jeune et notre plus agée," dit Lawrence Fishburne. "Nous avons perdu notre jeunesse et notre sagesse." Gloria Foster etait apreciee de tout le monde. Respectee sur scene, Elle a finalement eu la reconnaisance du public grace a "Matrix." "Si elle avait été anglaise, elle aurait été une lady." a cote des décés, il y eu le 11 Septembre. Peut etre que les films etaient maudites? "Effectivement c'est quelque chose a laquelle tout le monde a pense," confie Keanu Reeves. L'acteur avait ses propres problemes: alors qu'il etait en Australie, sa soeur devait etre traite pour leucemie.interroge sur l'etat de sa soeur, Reeves buvant un rhum-coca au bar d'un hotel de manhattan regarda au loin sans dire un mot. Il se retourne et sourit. On pourrait traduire cela par: "question suivante.' "tourner ce film," dit Joel Silver, "était comme partir en croisades."
C'etait loin d'etre terminé. Entre aujourd'hui et Novembre, la compagnie d'effets visuels de Gaeta, Esc (comme echap sur les clavier americain), et six autres compagnies d'effets speciaux devront terminer plus de 2500 scènes differentes, dont certains auront pris plus de trois ans a faire. (Pour comparer le premier "Matrix" comportait 412 effets speciaux.) La note: un terrifiant 100 millions de dollars, ce montant incluant un nouveau complexe pour Esc sur la base d"alameda. La precedentempagnie de Gaeta, Manix, pris l'Oscar des effets visuels pour le premier "Matrix" -un defaite frustrante pour George Lucas et sa "Menace Fantome.) Mais Manix etait beaucoup trop petite pour fournir aux freres wachowski ce qu'ils voulaient pour les suites de "Matrix." "Reloaded" et "Revolutions" demandent une technologie qui, a l'epoque, n'avait pas encore ete inventee.
Le bureau de Gaeta a ESC est sur le balcon d'un monstrueux hangar de 25 000 mètres carre, situe juste au dessus du departement pyrotechnique. La base avait ete abandonne vers la fin des annees 80 par le gouvernement Bush, et Gaeta en etait le commandant en chef. Si un officier l'avait vu, il aurait pu passer en court martial: il porte des lunettes rectangulaires et s'habille comme un DJ de rave, et il adore traverser la base a toute allure a bords de sa Lexus, atteignant parfois 150 km/h. Le magicien des effets speciaux est particulierement excite aujourd'hui, car il a pu parler a quelqu'un de "cinema virtuel" la plus importante invention de son equipe qui va faire passer "Bullet time" pour un gribouillage. En accueillant son invite, il s'excuse pour les inconvenients qui auraient pu arrive en bas. "Nous sommes en train de faire sauter des sentinelles aujourd'hui." vingt minutes apres, une voix s'eleve. "Il y a le feu dans le trou!" Gaeta s'arrête un moment. Silence. Puis il reprend. Lorsque soudain une explosion assourdissante retentit les forcant àse mettre àcouvert. Les murs du bureau en tremblaient encore. "Vous avez entendu ca?" demanda -t-il ravi. "Je crois que c'etait des debris!" Gaeta se met a rire. "Bienvenue en zone de guerre."
Cinema virtuel elimine le ligne séparatrice qu'il y a entre le vrai et ce qui a ete fait par ordinateur. "N'importe qui qui regarde un film ou la tele ou vit sa vie est un expert en realisme," dit Gaeta. "Vous savez quand une chose est fausse. Vous pouvez le sentir." Mais plus maintenant. Rappelez-vous de cette scene de "Reloaded" ou Neo affronte une centain d'Agents Smith. Bien sur un seul de ces Agents Smith est le vrai Hugo Weaver -mais vous ne pourriez pas dire lequel est le vrai. Les autres 99, toutes des creations digitales, sont des copies en 3D photorealistes. Ce ne sont pas des copies plus ou moins proches. Elles sont parfaites. Les cheveux, les coutours du visages et tout le corps bougent pendant le combat. Desormais, si Gaeta et son equipe sont capables de creer des personnages virtuels. Alors ils peuvent creer virtuellement n'importe quoi: salles, vehicules, ce que vous desirez. Et ils l'ont fait. Et vous ne le saurez jamais.
La nouveaute qu'apporte le cinema virtuel est qu'il commence avec l'objet d'origine. "Nous essayons de nous baser sur de vrais acteur et de vrais objets," dit Gaeta. "C'est une philosophie que Larry, Andy et nous tous ici partageons." Voila une explication simplifiee de comment cela fonctionne. Utilisant cinq appareils photo numeriques de tres grandes resoltions capables de relever des details comme les pores et les follicules, l'equipe de Gaeta vont enregistrer la performance de l'acteur. Ce procede est appele universal capture (capture universel), ou U-cap. L'equipe transmet toues les donnees des cinq appareils numeriques sur un ordinateur, et un algorithme complexe va calculer le performance de l'acteur sous des angles que les cameras n'ont pas ete capables de relever. "Une fois que l'on a capture la principal performance de l'acteur," explique Gaeta, "nous pouvons alors l'utiliser pour creer un mouvement, comme un combat d'arts martiaux. Mais cela pourrait etre n'importe qoi." Comme par exemple, la scene dans laquelle Neo s'envole a 3 000 km/h a travers Metropolis -celle de la couverture de Newsweek.
Donc les createurs de "Matrix"-un film sur un monde d'illusions dans lequel il est impossible de differencier vrai et faux -peuvent desormais faire du cinema ou il est impossible de faire le point du vrai du faux. Etrange, n'est ce pas? Reeves sourit quand on lui demande si le sujet a ete deja aborde. "Oui," repond il. "Ce qui est bien avec Gaeta du point de vue de l'acteur c'est qu'il prend soin que la performance enregistree soit proche de l'histoire. Par contre, des qu'il a son materiel, vous en tant qu'acteur n'est plus implique. Et cela donne aux directeurs un certain niveau de control.." Que vous pensez de cela? Keanu Reeves sourit une fois de plus. "Enfin, il y a un certain degre d'ambivalence."
Si il devait etre manipule digitalement par qui que ce soit, Keanu Reeves choisierait les Wachowski, dont le cote perfectionniste est des plus motivante. "Larry et Andy nous demandaient toujours plus. Dans les scenes de kung-fu," dit il en riant, "ils me demandaient, ‘tu pourais eviter le coût un peu plus tard?' Mais j'adorais ca. J'adorais le fait que nous travaillions sur un projet si prenant." Il s'arrete, puis fait le plus grand compliment qu'un directeur puisse recevoir. "Neo me manque vraiment beaucoup." Ne vous inquietez pas -dans quelques mois, il sera partout.

Traduit de l'anglais par code-matrix.net




 

 


 NEWSWEEK JAN 2003
2003 YEARS OF DE MATRIX